ma bibliothèque sur Goodreads

Mazel's currently-reading book montage

Louis Lambert - Les Proscrits - Jésus-Christ en Flandre
Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable
Nos ancêtres les gaulois et autres fadaises
Hhhh
L'Elixir de longue vie


Mazel's favorite books »
}

dimanche 12 juin 2011

C'est lundi, que lisez-vous ? - les proscrits de Honoré de Balzac



Que Lisez-vous, le rendez-vous hebdomadaire mis en place par Mallou et Galleane.

Qu'est-ce que j'ai lu la semaine passée ?

Click to show full size image


Notre premier livre d’histoire - Cours élémentaire de Bernard et Redon - Fernand Nathan éditeur - édition de 1954 et Nos ancêtres les Gaulois et autres fadadaises de François Reynaert, 528 pages... 

toujours en cours, mais lectures de longue durée avec beaucoup de pause... prochain arrêt Charlemagne.

de Yann Brékilien
terminé... vraiment une histoire agréable... mais comme problème de connexion, j'en ferais un article plus tard... Si quelqu'un est tentée par ce livre, je veux bien le faire voyager... bien qu'il s'agissent d'un livre sauvé du pilon... donc pas très neuf.

Qu'est-ce que je lis en ce moment ?

Madame Firmiani 
de Honoré de Balzac, tome 4

dans le cadre du challenge : 

en lecture commune avec quelques membres du forum grain de sel... http://grain-de-sel.cultureforum.net/
résumé de lecture lorsque tous auront terminé de le lire


Que lirai-je la semaine qui vient ?

Click to show full size image
de Charlemagne aux croisades...

dans le même volume : "les proscrits"
Les Proscrits est un roman français d’Honoré de Balzac, paru en 1831 aux éditions Gosselin, puis en 1846 chez Furne, Dubochet, Hetzel dans les Études philosophiques.
Ce roman fait partie du Livre Mystique au même titre que Louis Lambert et Séraphîta. On y retrouve d’ailleurs un des thèmes de Louis Lambert : la théorie du docteur Sigier selon laquelle l’intelligence connaît plusieurs avatars, depuis l’intelligence de la brute jusqu’à l’intelligence des anges. Et aussi l’idée que les anges vivent parmi les hommes, idée que l’on retrouve souvent chez Balzac dans la description des portraits féminins (Esther, l’ange déchue de Splendeurs et misères des courtisanes, a l’aspect d’un ange et termine sa vie dans une sorte de rédemption angélique).
lectures suivantes : toujours dans le volume 4
Maître Cornélius
Le message,
Le réquisitionnaire,
Le Chef-d'Oeuvre inconnu,
Jésus-Christ en Flandres,
La Peau de Chagrin

et vous que lisez vous ?

les problèmes de connexion se poursuivent... coupures intempestives...
donc, pas souvent présente... désolée

6 commentaires:

Martial a dit…

Bonjour!!
Tu ne serais pas un peu en avance??

Bon dimanche!! :-)

mazel a dit…

Je viens de me rendre compte que l'on n'était que dimanche !
ça ne tourne pas rond chez moi en ce moment...
possible que je sois troublée par les ratés de ma connexion internet,
bises Martial.

Estellecalim a dit…

Oui, je me suis dit aussi que j'avais peut-être mal lu le calendrier ce matin ;)
Ce numéro du magazine littéraire est celui de ce mois-ci ?

mazel a dit…

bonjour Estelle,
oui, celui de juin.
ça tombe bien avec la relecture du moment...
bises

nathalie (Mark et Marcel) a dit…

Mon logo ! mon logo ! mon log... Non, mais tu as raison, c'est vrai qu'il est beau !
Encore un Balzac que je ne connaissais pas, la liste est impressionnante.

mazel a dit…

zut, j'ai oublié de noté le lien vers ton logo... désolée, je vais réparer ça.

Pour Balzac, si le coeur t'en dit de faire le challenge, c'est chez Marie que ça se passe,

bises